La belle et la bête

Ludwig Van Beethoven perdit progressivement l’ouïe dès l’âge de 20 ans. Cette surdité, qu’il qualifiait d’injuste, le rendit furieux. Pas un jour, pas une heure sans qu’il éclata de colère contre cet handicap qu’il vivait très mal.

Beethoven crut tout d’abord à la guérison. Mais avec le temps, sa surdité s’aggrava. Et, lorsqu’en 1824 sa célèbre 9ème symphonie fut donnée en public, le compositeur n’en savoura aucune note.

Lire la suite…

Du spectacle à l’opéra

De somptueux costumes dans de grandioses décors… A l’opéra, la voix n’est pas l’unique intérêt des spectateurs. Les artistes l’ont bien compris.

Nous sommes en 2014 au Festival de Bregenz en Autriche. Sur la Seebühne, une scène lacustre accueille La Flûte Enchantée de Mozart. Et, devant plus de 7000 spectateurs confortablement installés sur les rives du lac, la Reine de la Nuit ordonne à sa fille Pamina d’aller tuer Serestro.

Lire la suite…