Un dimanche, une oeuvre : « Le banquet céleste » Messiaen

1926. Olivier Messiaen a 16 ans. Le jeune élève du Conservatoire National de Musique de Paris étudie le piano , l’harmonie, l’orgue, l’improvisation et l’orchestration. Olivier Messiaen, suscite l’admiration de ses professeurs et accumule les récompenses. Il se passionne aussi pour les saintes écritures. Et se dit synesthète .

En 1926, Olivier Messiaen obtient un premier prix de fugue et de contrepoint(*). Il compose aussi, en quête de nouvelles sonorités.

Lire la suite

Les lieder du climat

En frottant sur une toile tendue, les palles reproduisent le vent

Nous l’avons bien compris : le climat se dérègle. Pluies, vent, orages et chaleur étouffante agrémenteront les prochaines décennies.

La météo a toujours inspiré les compositeurs. Les Quatre saisons de Vivaldi !

Mais concrètement, comment l’illustrer en musique ? Pas facile ! L’ouïe doit reconnaître le vent, la tempête et quelques fois, le soleil.

De manière exceptionnelle, des instruments furent inventés. Telle la machine à vent. Mais au quotidien, les compositeurs créaient pour les instruments d’orchestre. Qui existaient déjà.

Je veux savoir !