Capital

Madame de Staël échange avec Napoléon.

– Je n’aime pas les femmes qui s’occupent de politique.

« Peut-être. Mais dans un pays où on leur coupe la tête, il est naturel que les femmes aient envie de savoir pourquoi ».