La belle et la bête

Ludwig Van Beethoven perdit progressivement l’ouïe dès l’âge de 20 ans. Cette surdité, qu’il qualifiait d’injuste, le rendit furieux. Pas un jour, pas une heure sans qu’il éclata de colère contre cet handicap qu’il vivait très mal.

Beethoven crut tout d’abord à la guérison. Mais avec le temps, sa surdité s’aggrava. Et, lorsqu’en 1824 sa célèbre 9ème symphonie fut donnée en public, le compositeur n’en savoura aucune note.

Lire la suite…